Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Catastrophe et deuil
#1
- Catastrophe maritime

https://actu.orange.fr/france/grande-america-des-boulettes-de-fioul-sur-les-cotes-francaises-d-ici-dimanche-ou-lundi-magic-CNT000001dJZzS.html



- Dans la liste des victimes du crash aérien en Ethiopie, une jeune française très impliquée dans le combat contre la pollution des mers. (source MSN)


Sarah Auffret, 35 ans, luttait contre la pollution des mers
Originaire de Querrien (Finistère), la Bretonne Sarah Auffret avait 35 ans. Elle était, selon Ouest-France, coordinatrice du projet Clean Seas de l’Association des opérateurs de croisières, qui lutte contre la pollution des océans en coordination avec l'ONU. Elle devait d'ailleurs rejoindre l'Assemblée de l'environnement des Nations-Unies, qui s'est ouverte lundi.
Avant cela, Sarah Auffret avait multiplié les voyages. "Elle était professeure de français au Japon quelques années. Après elle est allée en Norvège, et là elle a fait guide touristique. Elle a appris le norvégien hyper vite et plus ça allait, plus elle était engagée", confie à RTL Maryse Turcy, correspondante de Ouest-France qui a suivi son parcours.

Sa dernière action, c'était le plastique sur les plages de l'Antarctique. Elle était en dessous du pôle Nord, dans un endroit où les courants apportaient tous les plastiques. C'était une fille entière, très lumineuse, les pieds sur terre, une belle fille de l'intérieur."
Mettez un peu d'Antoine dans votre vie
Répondre
#2
Bien triste
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)